Des syndicalistes formés à la culture de la paix pour un climat social apaisé

Les 21 et 22 février 2019, la Fondation FHB a organisé à son siège un séminaire de formation à l’attention des membres de la section régionale de la Centrale Syndicale Humanisme du District de Yamoussoukro. Le thème de ce séminaire était: “Syndicalisme et culture de la paix: comment améliorer les conditions de travail et de vie des travailleurs tout en préservant le climat social apaisé?” Son objectif est de promouvoir les valeurs du dialogue social dans le syndicalisme et de la culture de la paix, et d’amener les participants à utiliser les outils, les techniques et méthodes actives et participatives pour faciliter l’apprentissage du discours du vivre ensemble.

Cette activité a été coordonnée par Dr. Diénéba DOUMBIA, Directrice du Département de la recherche de la paix à la Fondation FHB. Une trentaine de membres de la Centrale Humanisme de Yamoussoukro avec à leur tête leur Secrétaire Général, M. Adama OULY, ont été édifiés sur 3 grands sujets sous forme d’ateliers:

  •  l’engagement des syndicalistes pour un dialogue constructif dans un climat social apaisé,
  •  les opportunités d’apprenstissage du dialogue social et de la culture de la paix dans le monde syndical,
  •  et messages de paix, plan d’action, engagements, recommandations et Appel.

Ce séminaire s’est achevé par la remise de diplômes à tous les participants.

Photos

Share with:

FacebookTwitter


Posted in Actualités and tagged .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *