Journée d’Étude en Hommage au Président Auguste Denise – Vidéos

Journée d'Étude en Hommage au Président Auguste Denise, Homme d'État Ivoirien, Compagnon de Route du Président Félix Houphouët-Boigny
Date : 30 novembre 2019
Lieu : Siège de la Fondation

DIRECT -JOURNEE D’ETUDE EN HOMMAGE AU PRESIDENT AUGUSTE DENISE - 30 11 2019 - 2

JOURNEE D’ETUDE EN HOMMAGE AU PRESIDENT AUGUSTE DENISE, HOMME D’ETAT IVOIRIEN, COMPAGNON DE ROUTE DU PRESIDENT FELIX HOUPHOUET-BOIGNYDate : 30 novembre 2019Lieu : Siège de la Fondation#FONDATIONFHB #AUGUSTEDENISE #FELIXHOUPHOUETBOIGNY #CI #CIV #CI225 #CIV225 #HISTOIRE #POLITIQUE #INDEPENDANCE #COLONISATION #YAMOUSSOUKRO #ABIDJAN

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Samstag, 30. November 2019
DIRECT - JOURNEE D’ETUDE EN HOMMAGE AU PRESIDENT AUGUSTE DENISE - 30 11 2019 - 1

JOURNEE D’ETUDE EN HOMMAGE AU PRESIDENT AUGUSTE DENISE, HOMME D’ETAT IVOIRIEN, COMPAGNON DE ROUTE DU PRESIDENT FELIX HOUPHOUET-BOIGNYDate : 30 novembre 2019Lieu : Siège de la Fondation#FONDATIONFHB #AUGUSTEDENISE #FELIXHOUPHOUETBOIGNY #CI #CIV #CI225 #CIV225 #HISTOIRE #POLITIQUE #INDEPENDANCE #COLONISATION #YAMOUSSOUKRO #ABIDJAN

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Samstag, 30. November 2019

Atelier de Formation et d’Échanges sur le Dialogue Interreligieux et Interculturel en Côte d’Ivoire – Vidéos

29 novembre

DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 28 11 2019 - 3

LA FONDATION FELIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ECHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRETHEME : CONTRIBUTION DE LA JEUNESSE POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTREMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDate : Les 28 et 29 novembre 2019 Lieu : Siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix – Yamoussoukro#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #JEUNESSE #JEUNES #CI #CIV #CI225 #CIV225 #CI

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Freitag, 29. November 2019
DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 28 11 2019 - 3

LA FONDATION FELIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ECHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRETHEME : CONTRIBUTION DE LA JEUNESSE POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTREMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDate : Les 28 et 29 novembre 2019 Lieu : Siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix – Yamoussoukro#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #JEUNESSE #JEUNES #CI #CIV #CI225 #CIV225 #CI

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Freitag, 29. November 2019

28 novembre

DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 28 11 2019 - 1

LA FONDATION FELIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ECHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRETHEME : CONTRIBUTION DE LA JEUNESSE POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTREMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDate : Les 28 et 29 novembre 2019 Lieu : Siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix – Yamoussoukro#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #JEUNESSE #JEUNES #CI #CIV #CI225 #CIV225 #CI

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Donnerstag, 28. November 2019
DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 28 11 2019 - 2

LA FONDATION FELIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ECHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRETHEME : CONTRIBUTION DE LA JEUNESSE POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTREMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDate : Les 28 et 29 novembre 2019 Lieu : Siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix – Yamoussoukro#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #JEUNESSE #JEUNES #CI #CIV #CI225 #CIV225 #CI

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Donnerstag, 28. November 2019

27 novembre

DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 26 11 2019 - 3

LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE.THEME : CONTRIBUTION DES LEADERS RELIGIEUX POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTRÉMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDATE : LES 26 ET 27 NOVEMBRE 2019 LIEU : SIÈGE DE LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX – YAMOUSSOUKRO#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #LEADERSRELIGIEUX

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Mittwoch, 27. November 2019
DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 26 11 2019 - 4

LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE.THEME : CONTRIBUTION DES LEADERS RELIGIEUX POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTRÉMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDATE : LES 26 ET 27 NOVEMBRE 2019 LIEU : SIÈGE DE LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX – YAMOUSSOUKRO#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #LEADERSRELIGIEUX

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Mittwoch, 27. November 2019

26 novembre

DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 26 11 2019

LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE.THEME : CONTRIBUTION DES LEADERS RELIGIEUX POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTRÉMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDATE : LES 26 ET 27 NOVEMBRE 2019 LIEU : SIÈGE DE LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX – YAMOUSSOUKRO#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #LEADERSRELIGIEUX

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Dienstag, 26. November 2019
DIRECT - ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE - 26 11 2019 - 2

LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX, ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT AFRIQUE MONDE (IAM), UN ATELIER DE FORMATION ET D’ÉCHANGES SUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCULTUREL EN CÔTE D’IVOIRE.THEME : CONTRIBUTION DES LEADERS RELIGIEUX POUR LA PROMOTION DE LA CULTURE DE LA PAIX, DE LA NON-VIOLENCE ET DE LA PREVENTION DE L’EXTRÉMISME RELIGIEUX EN CÔTE D’IVOIREDATE : LES 26 ET 27 NOVEMBRE 2019 LIEU : SIÈGE DE LA FONDATION FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY POUR LA RECHERCHE DE LA PAIX – YAMOUSSOUKRO#FONDATIONFHB #IAM #INSTITUTAFRIQUEMONDE #DIALOGUE #RELIGION #CULTURE #PAIX #NONVIOLENCE #EXTREMISME #LEADERSRELIGIEUX

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Dienstag, 26. November 2019

La Fondation FHB doublement primée à la première édition de « African Foundations Awards » (AFA)

La 1ère édition de « African Foundations Awards » (AFA), organisée par l’agence Africa Event, a eu lieu le samedi 16 novembre 2019, à la salle de conférence de CRRAE-UMOA, à Abidjan-Plateau.

Doudou Stevens Cissé, Directeur Exécutif de Africa Event, a profité de l’occasion pour décliner les motivations de cet événement : « Longtemps, les fondations et associations ont été confondues car toutes deux sont dédiées à l’intérêt général à but non lucratif. Aujourd’hui leurs caractéristiques sont très différentes. Alors qu’une association est le regroupement de plusieurs personnes avec la volonté d’agir ensemble autour d’un objectif commun, une fondation existe par l’affectation irrévocable de biens pour la réalisation d’une œuvre d’intérêt général. Une fondation, c’est de l’argent privé mis à la disposition d’une cause publique. Si toutes deux sont nécessairement sans but lucratif, l’association peut défendre les intérêts d’un groupe organisé : anciens élèves d’une école, défenseurs de l’environnement, alors que la fondation est une association dédiée à l’intérêt général. La tutelle de l’État est là comme garant de l’utilité publique. L’association disparaît avec la dispersion de ses membres alors que la fondation peut survivre. La gouvernance est très différente. Une association a, par nature, un fonctionnement démocratique, les décisions sont prises par l’assemblée générale au cours de laquelle chaque membre possède une voix, alors que la fondation a une gouvernance basée sur un conseil d’administration qui prend les décisions ».

16 fondations primées plus 3 prix spéciaux

Cette cérémonie a été également l’occasion de primer 16 fondations pour leurs nombreux efforts en faveur de l’amélioration du quotidien des populations. Entre autres, la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix qui s’est vue attribuer le super prix AFA et le prix pour la paix, la fondation Magic System récompensée par le prix pour l’éducation et la fondation Amadou Hampâté Ba qui est repartie avec celui du patrimoine culturel africain. À côté de ces récompenses, des prix spéciaux ont aussi été attribués aux fondations Children of Africa (dirigée par la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara), Congo Assistance et Servir le Sénégal.

À en croire la présidente du jury, Makani Diaby, 1ère vice-présidente du Sénat, ces Awards ont été décernés selon les critères suivants : « Être une fondation. Avoir au moins 3 ans d’existence au 30 janvier 2019. Être en activité sur le continent africain ou dans la diaspora africaine . Avoir un site internet fonctionnel, avoir déjà réalisé des actions de qualité sur le terrain, ayant un impact durable sur les bénéficiaires. Être proposé par le comité d’organisation, les associations, les médias ou une tierce personne comme fondation ».

Animant la conférence inaugurale de la 1ère édition de « Africa Foundations Awards » sur le thème : « Fondations africaines, perspectives et impacts sur le continent africain », Pr Aliou Mané, président de l’Université Atlantique, a souligné l’ »impérieuse » nécessité de légiférer uniquement pour les fondations. Pour lui, cette nécessité de créer un cadre juridique spécifique aux fondations réside dans le rôle qu’elles jouent dans le développement socio-économique des pays.

« De nombreux établissements scolaires, sanitaires que nous rencontrons dans les zones enclavées ont été édifiés et font l’objet d’attention soutenue de la part des fondations d’une manière générale. Si les fondations n’existaient pas, il aurait fallu les inventer. Heureusement qu’à l’instar de leurs homologues de l’hémisphère nord, de nombreuses fondations africaines ou installées en Afrique continuent de soutenir l’action publique. Qu’il s’agisse de créer des institutions bancaires, des compagnies pétrolières, d’électricité, de téléphonie cellulaire, initiées par des personnalités publiques ou privées, les fondations agissent » a-t-il soutenu.

Pour lui, les enjeux du développement, la spécificité des problèmes selon les régions et les secteurs de la population concernée, commandent que les ONG et associations prennent en main la formation du personnel d’encadrement et celui de gestion des activités quotidiennes. « Il faut que le personnel d’encadrement et celui de l’exécution des fondations soient encadrés pour faire en sorte que la destination des fonds qui sont mis à leur disposition soit une destination efficace et que l’argent ne se volatilise pas en cours de route. La qualification des agents chargés de repérer, d’identifier, d’évaluer et d’exécuter les tâches d’accompagnement matériel et financier est à la base essentielle du succès de leurs actions ». À en croire l’universitaire, cela évitera les déperditions constatées dans la gestion de l’administration des fondations et dans l’identification des destinations des apports en matériel et en finance. La deuxième conférence a été animée par Diabaté Fatoumata, Secrétaire exécutive adjointe, Conseiller DG Lonaci sur le thème : « Thème : Fondations, actions sociales et le bien-être des populations africaines »

Source: Intelligent d’Abidjan du 19 novembre 2019.

Journées Commémoratives du Jour de Naissance du Président FHB

La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix vous convie les 17 et 18 octobre 2019 aux journées commémoratives du jour de naissance du Président Félix Houphouët-Boigny, suivant le programme ci-après,

Jeudi 17 octobre 2019

10h - 18h : Journée d'étude au siège de la Fondation.

Thème : Félix Houphouët-Boigny

  • L'Homme de culture
  • Le Panafricaniste

Vendredi 18 octobre 2019

10h : Messe d'action de grâce en l’Église Saint Augustin de Yamoussoukro

17h : Cérémonie de dédicace d'ouvrages à la librairie de la Fondation.

20h : Dîner-gala au siège de la Fondation.

Remise des prix aux lauréats de la deuxième édition du Prix Félix Houphouët-Boigny de la recherche.

Apollo 11: Message du Président Félix Houphouët-Boigny

Message de bonne volontée du Président Félix Houphouët-Boigny à l’occasion des premiers pas sur la Lune des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin le 20 juillet 1969, il y a 50 ans.

En 2018, James R. Hansen raconte dans la préface d’une réédition de First man – Le premier homme sur la lune, une entrevue qu’il a eue en 2009 avec Neil Armstrong, au cours de laquelle celui-ci lui a cité les trois messages qui l’ont le plus marqué :

  • Félix Houphouët-Boigny pour la Côte d’Ivoire ;
  • Baudouin pour la Belgique ;
  • José Joaquín Trejos Fernández pour le Costa Rica.

Message:

I am very thankful for NASA’s kind attention in offering me the
services of the first human messenger to set foot on the Moon and
carry the words of the Ivory Coast.

I would hope that when this passenger from the sky leaves
man’s imprint on lunar soil, he will feel how proud we are to
belong to the generation which has accomplished this feat.

I hope also that he would tell the Moon how beautiful it is
when it illuminates the nights of the Ivory Coast.

I especially wish that he would turn towards our planet
Earth and cry out how insignificant the problems which torture
men are, when viewed from up there.

May his word, descending from the sky, find in the Cosmos
the force and light which will permit him to convince humanity
of the beauty of progress in brotherhood and peace.

 

Traduction:

Au moment où le plus vieux rêve de l’homme devient réalité, Je suis très reconnaissant à la NASA pour l’attention aimable qu’elle m’a accordée en m’offrant l’aide de la
services du premier messager humain à mettre le pied sur la Lune et portent les mots de la Côte d’Ivoire.

J’espère que quand ce passager du ciel partira, l’empreinte de l’homme sur le sol lunaire, il sentira à quel point nous sommes fiers de, appartiennent à la génération qui a accompli cet exploit.

J’espère aussi qu’il dira à la Lune combien elle est belle, quand il illumine les nuits de la Côte d’Ivoire.

J’aimerais particulièrement qu’il se tourne vers notre planète Terre et crier combien insignifiants sont les problèmes qui torturent les hommes sont, vus de là-haut.

Que sa parole, descendant du ciel, trouve dans le Cosmos la force et la lumière qui lui permettront de convaincre l’humanité de la beauté du progrès dans la fraternité et la paix.

Conférence sur les Nouvelles Routes de la Soie

Le Samedi 15 juin 2019, s’est tenue au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à Yamoussoukro, une conférence sur le thème: « Les nouvelles routes de la Soie, opportunités pour l’Afrique: Cas de la Côte d’Ivoire ». Cette conférence organisée par l’Association pour la Sauvegarde et la Promotion de la Pensée d’El Hadj-Boubacar Gamby Sakho (ASPP-BGS) en partenariat avec la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, a réuni environ quatre cents élèves et étudiants majoritairement de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Les objectifs visés étaient les suivants : améliorer la connaissance et la visibilité de la Chine en Côte d’Ivoire, présenter le modèle de développement chinois en soulignant tout particulièrement le rôle capital joué par « la route de la Soie » ; jeter les bases du partenariat bilatéral entre la Côte d’Ivoire et la Chine, entre les industriels chinois et ivoiriens, entre les chercheurs chinois et ivoiriens et Relever l’impact de la culture chinoise dans le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire.

La série d’allocutions a débuté avec celle du Professeur Jean-Noël LOUCOU, Secrétaire général de la Fondation FHB. Il a dit le plaisir qu’a son institution d’accueillir cette rencontre et des grandes personnalités. Il n’a pas manqué de saluer l’association ASPP-BGS en relevant des qualités de celui dont elle porte le nom , l’institut Confucius qui contribue à faire connaître la langue et la culture chinoises et les éminents conférenciers.

Quant à Monsieur Boubacar FOFANA , président de l’Association ASPP-BGS, il a remercié les personnalités présentes puis toute l’assistance avant d’indiquer les valeurs qu’incarne celui dont l’association porte le nom, à savoir le rapprochement entre les hommes, les cultures et les civilisations.
La série d’allocutions a pris fin avec celle de Monsieur Liu YUNSHENG, directeur de l’institut Confucius dont l’intervention a porté sur le thème : « L’équité est une pensée de développement durable pour l’objectif de vivre ensemble ».

Deux conférences ont été prononcées sur les thèmes suivants : « Présentation des nouvelles Routes de la Soie : opportunités pour l’Afrique, cas de la Côte d’Ivoire » et « l’Afrique et les nouvelles routes de la soie : approche culturelle et stratégique ».

La première conférence a été dite par Monsieur Sébastien PÉRIMONY de l’Institut Schiller. L’intervenant a d’abord présenté le but du projet qui consiste à mettre fin à des siècles de conflits, de guerre, de colonialisme. Il s’agit de mettre fin à une conception de l’économie à l’avantage du plus fort pour passer à un monde de développement mutuel, de co-développement et de dialogue des cultures. Ensuite, il a décrit l’histoire du projet des nouvelles routes de la soie.

La seconde conférence a été prononcée par Monsieur Pierre FAYARD, Professeur émérite à l’université de Poitiers. L’intervenant a développé le thème: « l’Afrique et les nouvelles routes de la soie : approche culturelle et stratégique » autour de de la culture, de l’économie et de la stratégie de conquête. Il conclut en justifiant le projet des nouvelles routes de la soie par l’argument stratégique selon lequel n’est gagnant que celui qui voit loin.

Après la série de questions aux conférenciers par l’assistance, la conférence a pris fin par la visite d’une exposition d’images présentée par l’Institut Confucius.