Journées Commémoratives Du Jour De Naissance du Président FHB – Direct

La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix vous convie les 17 et 18 octobre 2019 aux journées commémoratives du jour de naissance du Président Félix Houphouët-Boigny, suivant le programme ci-après,

Jeudi 17 octobre 2019

10h - 18h : Journée d'étude au siège de la Fondation.

Thème : Félix Houphouët-Boigny

  • L'Homme de culture
  • Le Panafricaniste

Vendredi 18 octobre 2019

10h : Messe d'action de grâce en l’Église Saint Augustin de Yamoussoukro

17h : Cérémonie de dédicace d'ouvrages à la librairie de la Fondation.

20h : Dîner-gala au siège de la Fondation.

Remise des prix aux lauréats de la deuxième édition du Prix Félix Houphouët-Boigny de la recherche.

DIRECT - les Journées Commémoratives du jour de naissance du Président Félix Houphouët-Boigny

La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix organise les 17 et 18 octobre 2019 les Journées Commémoratives du jour de naissance du Président Félix Houphouët-Boigny.Jeudi 17 octobre 201910h – 18h : Journée d’étude au siège de la Fondation.Thème : Félix Houphouët-Boigny :• L’Homme de culture• Le PanafricanisteVendredi 18 octobre 201910h : Messe d’action de grâce en L’Église Saint Augustin de Yamoussoukro17h : Cérémonie de dédicace d’ouvrages à la librairie de la Fondation.20h : Dîner-gala au siège de la Fondation.Remise des prix aux lauréats de la deuxième éditiondu Prix Félix Houphouët-Boigny de la recherche.#FONDATIONFHB #Yamoussoukro #UNESCO #CultureDeLaPaix #CivPaix #Civ225 #EPAP #Paix #Dialogue #CRECP #RadioDeLaPaix #Remember_FHB #FélixHouphouëtBoigny #Ci225 #Yakro

Gepostet von La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix am Donnerstag, 17. Oktober 2019

Apollo 11: Message du Président Félix Houphouët-Boigny

Message de bonne volontée du Président Félix Houphouët-Boigny à l’occasion des premiers pas sur la Lune des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin le 20 juillet 1969, il y a 50 ans.

En 2018, James R. Hansen raconte dans la préface d’une réédition de First man – Le premier homme sur la lune, une entrevue qu’il a eue en 2009 avec Neil Armstrong, au cours de laquelle celui-ci lui a cité les trois messages qui l’ont le plus marqué :

  • Félix Houphouët-Boigny pour la Côte d’Ivoire ;
  • Baudouin pour la Belgique ;
  • José Joaquín Trejos Fernández pour le Costa Rica.

Message:

I am very thankful for NASA’s kind attention in offering me the
services of the first human messenger to set foot on the Moon and
carry the words of the Ivory Coast.

I would hope that when this passenger from the sky leaves
man’s imprint on lunar soil, he will feel how proud we are to
belong to the generation which has accomplished this feat.

I hope also that he would tell the Moon how beautiful it is
when it illuminates the nights of the Ivory Coast.

I especially wish that he would turn towards our planet
Earth and cry out how insignificant the problems which torture
men are, when viewed from up there.

May his word, descending from the sky, find in the Cosmos
the force and light which will permit him to convince humanity
of the beauty of progress in brotherhood and peace.

 

Traduction:

Au moment où le plus vieux rêve de l’homme devient réalité, Je suis très reconnaissant à la NASA pour l’attention aimable qu’elle m’a accordée en m’offrant l’aide de la
services du premier messager humain à mettre le pied sur la Lune et portent les mots de la Côte d’Ivoire.

J’espère que quand ce passager du ciel partira, l’empreinte de l’homme sur le sol lunaire, il sentira à quel point nous sommes fiers de, appartiennent à la génération qui a accompli cet exploit.

J’espère aussi qu’il dira à la Lune combien elle est belle, quand il illumine les nuits de la Côte d’Ivoire.

J’aimerais particulièrement qu’il se tourne vers notre planète Terre et crier combien insignifiants sont les problèmes qui torturent les hommes sont, vus de là-haut.

Que sa parole, descendant du ciel, trouve dans le Cosmos la force et la lumière qui lui permettront de convaincre l’humanité de la beauté du progrès dans la fraternité et la paix.

Conférence sur les Nouvelles Routes de la Soie

Le Samedi 15 juin 2019, s’est tenue au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à Yamoussoukro, une conférence sur le thème: « Les nouvelles routes de la Soie, opportunités pour l’Afrique: Cas de la Côte d’Ivoire ». Cette conférence organisée par l’Association pour la Sauvegarde et la Promotion de la Pensée d’El Hadj-Boubacar Gamby Sakho (ASPP-BGS) en partenariat avec la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, a réuni environ quatre cents élèves et étudiants majoritairement de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Les objectifs visés étaient les suivants : améliorer la connaissance et la visibilité de la Chine en Côte d’Ivoire, présenter le modèle de développement chinois en soulignant tout particulièrement le rôle capital joué par « la route de la Soie » ; jeter les bases du partenariat bilatéral entre la Côte d’Ivoire et la Chine, entre les industriels chinois et ivoiriens, entre les chercheurs chinois et ivoiriens et Relever l’impact de la culture chinoise dans le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire.

La série d’allocutions a débuté avec celle du Professeur Jean-Noël LOUCOU, Secrétaire général de la Fondation FHB. Il a dit le plaisir qu’a son institution d’accueillir cette rencontre et des grandes personnalités. Il n’a pas manqué de saluer l’association ASPP-BGS en relevant des qualités de celui dont elle porte le nom , l’institut Confucius qui contribue à faire connaître la langue et la culture chinoises et les éminents conférenciers.

Quant à Monsieur Boubacar FOFANA , président de l’Association ASPP-BGS, il a remercié les personnalités présentes puis toute l’assistance avant d’indiquer les valeurs qu’incarne celui dont l’association porte le nom, à savoir le rapprochement entre les hommes, les cultures et les civilisations.
La série d’allocutions a pris fin avec celle de Monsieur Liu YUNSHENG, directeur de l’institut Confucius dont l’intervention a porté sur le thème : « L’équité est une pensée de développement durable pour l’objectif de vivre ensemble ».

Deux conférences ont été prononcées sur les thèmes suivants : « Présentation des nouvelles Routes de la Soie : opportunités pour l’Afrique, cas de la Côte d’Ivoire » et « l’Afrique et les nouvelles routes de la soie : approche culturelle et stratégique ».

La première conférence a été dite par Monsieur Sébastien PÉRIMONY de l’Institut Schiller. L’intervenant a d’abord présenté le but du projet qui consiste à mettre fin à des siècles de conflits, de guerre, de colonialisme. Il s’agit de mettre fin à une conception de l’économie à l’avantage du plus fort pour passer à un monde de développement mutuel, de co-développement et de dialogue des cultures. Ensuite, il a décrit l’histoire du projet des nouvelles routes de la soie.

La seconde conférence a été prononcée par Monsieur Pierre FAYARD, Professeur émérite à l’université de Poitiers. L’intervenant a développé le thème: « l’Afrique et les nouvelles routes de la soie : approche culturelle et stratégique » autour de de la culture, de l’économie et de la stratégie de conquête. Il conclut en justifiant le projet des nouvelles routes de la soie par l’argument stratégique selon lequel n’est gagnant que celui qui voit loin.

Après la série de questions aux conférenciers par l’assistance, la conférence a pris fin par la visite d’une exposition d’images présentée par l’Institut Confucius.

11ème Édition du Salon International du Livre d’Abidjan

La 11ème édition du Salon International du Livre d’Abidjan (SILA 2019) s’est tenue du 15 au 19 mai 2019 au Palais de la Culture de Treichville. Cette édition qui avait pour thème: « le livre, mon compagnon au quotidien », était une opportunité de rapprocher toutes les couches sociales de la question du livre. Le SILA demeure une plateforme d’interactions entre les professionnels du livre qui viennent de tous les horizons, un moment de renforcement des capacités et de partage d’expériences. Des ateliers, des tables-rondes et des dédicaces d’œuvres littéraires ont été organisés à cet effet. L’écrivaine Véronique TADJO était  l’invitée d’honneur du SILA 2019.

Les Éditions de la Fondation Félix Houphouët-Boigny (Éditions FHB) ne sont pas restées en marge de ce grand évènement par la promotion de ses produits littéraires. Au stand de la maison d’édition de la Fondation FHB, des auteurs ont dédicacé leurs ouvrages édités en 2018, notamment Professeur Jean-Noël LOUCOU pour « Discours et Messages de Félix Houphouët-Boigny », Docteur René-Pierre ANOUMA pour « Côte d’Ivoire, Naissance et Devenir d’une nation », Madame Sophie BOATING pour la bande dessinée « Félix Houphouët-Boigny », Professeur Amani N’GORAN pour « le Psychodrame Œdipien, Enjeu psychodynamique pour le jeu de Football » et Monsieur Jérôme Kouakou YA pour « Hommages Publics à Félix Houphouët-Boigny ».

Le grand prix du Sila 2019 est revenu à M. Hermann GAUDE, avec son roman intitulé « Camarade Papa ».

Le Premier ministre éthiopien, M. Abiy Ahmed Ali, Lauréat du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix 2019

M. Abiy Ahmed Ali, Premier ministre éthiopien, est le Lauréat de l’édition 2019 du Prix UNESCO Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.
Il a été désigné le 29 Avril 2019 au siège de l’UNESCO à Paris par le nouveau jury dudit prix composé de :
– Son Excellence Mme Ellen Johnson Sirleaf, ancienne présidente du Libéria, Lauréate du Prix Nobel de la Paix, et présidente du jury (Libéria),
M. Forest Whitaker, acteur, réalisateur et producteur, Fondateur de l’ONG Peace and Développent Initiative, envoyé spécial de l’UNESCO (États-Unis d’Amérique),
– Son Excellence M. François Hollande, ancien président de la République française, ancien lauréat du Prix Houphouët-Boigny, vice-président du jury (France),
– S.A.S Princesse Sumaya bint El Hassan, princesse de Jordanie, envoyée spéciale de l’UNESCO pour la science au service de la paix (Royaume de Jordanie),
M. Michel Camdessus, ancien directeur du Fonds Monétaire International (France).
Professeur Muhammad Yunus, économiste et Lauréat du Prix Nobel de la Paix (Bangladesh).

 

Des étudiants formés à la vie associative, au leadership et à la culture de la paix

Un séminaire de formation a été organisé à l’attention des membres du club « les Icônes de la paix » de l’Université Nangui Abrogoua (IP-UNA) d’Abidjan, du 16 au 18 avril 2019 par la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche à son siège à Yamoussoukro. Il avait pour thème : « vie associative, leadership et culture de paix » et a permis aux membres des Icônes de la paix d’être instruits sur les voies et moyens afin d’apporter un nouvel élan de paix en milieu universitaire en développant leur leadership et leur capacité à travailler en équipe.

Dr. Diénéba DOUMBIA, Directrice du Département pour la recherche de la paix à la Fondation FHB a coordonné l’ensemble de ce séminaire. Au cours de ses interventions, elle a insisté sur l’importance de l’insertion de l’étudiant dans le système académique universitaire, qui est déterminant et significatif dans la qualité de la formation, en mettant un point d’honneur sur l’engagement de l’étudiant. Aussi, a-t-elle invité l’ensemble des participants à adopter et faire adopter à leurs amis étudiants, un comportement empreint de civisme et de respect mutuel, de même qu’avec l’ensemble du personnel de l’Université Nangui Abrogoua.

Le président des Icônes de la paix, M. Drissa SORO a tenu à exprimer sa reconnaissance au Secrétaire Général de la Fondation FHB, Pr. Jean-Noël LOUCOU, ainsi qu’à l’ensemble du personnel de l’institution. « Nous avons été instruits sur des valeurs de démocratie, non-violence, droits de l’homme, et de solidarité, auxquelles nous accordons une importance particulière » a affirmé le président des Icônes de la Paix. Il a terminé en priant l’ensemble des participants à faire un large écho des résolutions de ce séminaire.

La remise des diplômes de participation et une visite de l’institution ont mis un terme à cette formation de trois jours.

Conseil des Ministres du 24 avril 2019

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé le 24 avril 2019 un Conseil des Ministres au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix (Fondation FHB) à Yamoussoukro.

À ce conseil, plusieurs décisions ont été prises, notamment un projet d’appui à la gouvernance de la filière café-cacao pour accroître les revenus des producteurs et l’amélioration de l’accès à l’électricité en milieu rural pour permettre d’installer 2027 km de lignes électriques aériennes, d’effectuer 23 549 branchements et de poser 22 960 foyers d’éclairage public.

Le Conseil a, en outre, adopté deux décrets en vue du financement du projet de routes de désenclavement des zones transfrontalières phase 1 – section Bondoukou – Soko frontière du Ghana. Ce projet comprend, notamment, l’aménagement et le bitumage de routes transfrontalières, ainsi que l’assainissement et l’aménagement de plusieurs kilomètres de pistes.