Rentrée solennelle du Sénat de Côte d’Ivoire

   Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA a présidé la rentrée solennelle du Sénat le 12 avril 2018 au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.

   L’installation du Sénat traduit l’avènement d’un nouveau système politique en Côte d’Ivoire qui est celui du bicamérisme. En effet, le Parlement ivoirien est constitué désormais de deux chambres que sont l’Assemblée Nationale et le Sénat, en vue de renforcer le pouvoir législatif. Composé de personnalités d’expériences issues de divers horizons, le Sénat qui est la chambre haute du Parlement est un cadre de réflexions de haut niveau qui ne fait qu’enrichir la démocratie en améliorant l’examen des lois.

   Dans son discours, le président du Sénat, S.E.M. Jeannot KOUADIO-AHOUSSOU a déclaré que la mise en œuvre du bicamérisme implique un double regard sur l’action du gouvernement et une double représentation du citoyen. Aussi, a-t-il exprimé sa gratitude au Président de la République pour son engagement constant au service de la Côte d’Ivoire et de sa grandeur dans tous les domaines.

Pour sa part, le Chef de l’état ivoirien s’est réjoui de l’installation du Sénat en mettant en exergue son importance. « L’institution du Sénat en Côte d’Ivoire n’est pas un luxe, mais bien une nécessité de développement destinée à assurer une grande rigueur dans le travail parlementaire et une efficacité accrue par la possibilité d’une lecture différenciée des projets de lois », a-t-il dit. Il a terminé son propos en invitant tous les sénateurs à une riche et étroite collaboration avec l’Assemblée Nationale.

   Il faut noter que cette cérémonie a enregistré la présence de la présidente du Sénat gabonais, Mme Lucie MILEBOU-AUBUSSON qui est venue marquer la solidarité et l’amitié de son pays.

Posted in Actualités and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *