STAGE DE FORMATION SUR L'UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX POUR LA DIFFUSION DE LA CULTURE DE LA PAIX ET DE LA NON-VIOLENCE DANS LES PAYS SAHÉLIENS MEMBRES DE L'ISESCO

Photo de famille à la fin du stage de formation

L’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) a organisé, les 20 et 21 octobre 2016, à Yamoussoukro, un stage de formation pour des professionnels des nouveaux médias sur l’utilisation des réseaux sociaux pour la diffusion de la paix, de la culture de la paix, du dialogue et de la tolérance dans les pays africains francophones membres de l’organisation.

Le stage visait à maitriser les outils des réseaux sociaux pour mieux promouvoir la culture de la paix. A la fin des deux jours de stage, les participants venus du Mali, Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée-Conakry et du Sénégal, doivent être en mesure d’identifier les valeurs de la culture de la paix ; le rôle et les missions des journalistes et autres acteurs de la communication, usagers des réseaux sociaux dans la promotion et la diffusion de la culture de la paix. Enfin, un des résultats attendus était l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de communication éducative sur les réseaux sociaux pour développer des attitudes et comportements d’acteur de paix.

Lors d’une séance consacrée aux expériences de terrain, les participants ont pu échanger, partager, présenter les bonnes pratiques des réseaux sociaux dans la promotion et la diffusion de la culture de la paix. Un accent particulier a été mis sur l’écoute. Selon le Dr Doumbia Diénéba, Directrice du département de la recherche de la paix à la Fondation Félix Houphouët-Boigny et du Centre régional pour l’éducation à la culture de la paix(CRECP), le stage permettra aux participants de définir les valeurs éthiques et morales de l’usage des réseaux sociaux, d’instruire sur la nécessité d’adapter l’utilisation des TIC aux besoins vitaux de la consolidation de la paix dans les communautés locales, régionales, nationales et internationales. « Ces réseaux sociaux sont perçus comme un moyen d’interpénétration interculturelle, inter sociétale et ont un pouvoir de mobilisation sans limite. Il est donc nécessaire que l’effet de contagion que créent ces réseaux sociaux soit en faveur de la promotion de la paix. Voilà en quoi réside toute la pertinence de la tenue de ce stage de formation à l’endroit des professionnels de la communication », a-t-elle précisé.

STAGE DE FORMATION SUR L'UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX - PHOTOS

 

STAGE DE FORMATION SUR L'UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX - VIDEO

ACTIVITES