Assemblée Générale de la Section ivoirienne de l’Association des Historiens Africains

 Les 5 et 6 mai 2017, la section ivoirienne de l’Association des Historiens Africains (AHA) a tenu son assemblée générale au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à Yamoussoukro. Cette rencontre a réuni une cinquantaine d’historiens ivoiriens. L’AHA est une association panafricaine née en 1972 à Dakar au Sénégal dont le but est de réunir les enseignants et chercheurs historiens de tout le continent. Les points abordés au cours des travaux de cette assemblée générale ont été :

  • l’examen et l’adoption des statuts et du règlement intérieur de la section ivoirienne,
  • les propositions de thèmes et la mise en place d’un comité local d’organisation du Vème congrès de l’AHA prévu en novembre 2017 en Côte d’Ivoire,
  • et l’élection du Bureau National de la section ivoirienne.

Le professeur Kouamé Aka de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Abidjan) a été élu président du Bureau National de la section ivoirienne de l’AHA. Le nouveau président a promis de rassembler tous les historiens ivoiriens et d’améliorer la visibilité de la recherche historique en Côte d’Ivoire.

Il faut souligner que cette assemblée générale s’est déroulée en présence du professeur Henriette Dagri Diabaté, Grande chancelière de l’Ordre National et première présidente de la section ivoirienne de l’AHA. Elle a salué la reprise des activités des historiens ivoiriens.

Photos

Posted in Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *